La faillite des plans nobles de l’UE concernant les subventions pour les EnR?

Il paraît que les changements concernant les subventions pour les EnR ne sont pas applicables seulement aux certains pays mais à l’ensemble de la politique de l’UE. Seront les nouvelles décisions un retrait du soutien de subventions pour les EnR? Comment peut-t-il se finir?

 

Jusqu’ici…

L’Union Européen avait des objectifs grands et impressionnants en ce qui concerne la production de l’énergie électrique des sources d’énergie renouvelable jusqu’au 2020. Les grandes subventions données à tous les volontaires prêts à investir dans les technologies propres avaient une grande influence sur le développement du marché. Les statistiques montrent que cette stratégie a commencé à marcher bien.

Il y a quelques jours l’UE a proposé une nouvelle voie de l’octroi des subventions:

http://bit.ly/1hOZPTn

Elle peut mettre fin au mouvement social vers le futur « vert ».

En référence aux nouveaux énoncés, les unités favorisées seront seulement les idées «intensivement énergétiques ». Le commissaire européen à la concurrence – Joaquin Almunia a déclaré que cela aidera l’industrie européenne.

 

Le point de vue « vert » 

Si on regard cette question d’un peu plus près, on verra que par « aider » l’industrie, les décisions de l’UE peuvent décourager les principaux destinateurs de technologies EnR – les propriétaires des ménages et les petites entreprises. Le Parti vert européen a justement décrit cette idée comme « une route vers nulle part ». Sans le soutien de la société, le marché développant des énergies renouvelables peut se briser et la route vers l’avenir propre sera perdue. Pour le moment, le plus grand groupe de clients ne peut se permettre d’investir aux toujours chères technologies de ce type, sans les subventions gouvernementales. Si les prix des systèmes EnR ne baissent pas, la condition évidente et nécessaire sera de conduire cette industrie par une organisation des subventions bien raisonnée et préparée.

 

Quelle route devons-nous suivre?

Nous avons deux scenarios à réfléchir: nous pouvons suivre le même chemin que jusqu’ici et obtenir les prix modérés des systèmes EnR pour tous les utilisateurs potentiels au cours de quelques années suivantes ou – essayer de sauver l’industrie européen au coût du développement du marché d’énergie verte, des subventions pour les EnR et leurs buts prétendants. Dans ce cas – quelle direction devons-nous suivre? Nous espérons que le développement rapide des technologies EnR nous apportera des prix plus bas plus vite que nous l’attendons. Nous espérons également que l’UE trouvera une autre solution balancée à ce problème.

Catégorie: 

Commentaires


Découvrez combien vous pouvez gagner en utilisant clean and free solar energy!Calculer les économies

Archiver