Fin des subventions pour l’énergie renouvelable?

La Commission Européenne a déclaré les nouvelles directives concernant les sources d’énergie renouvelable. Selon eux, les actuelles subventions élevées peuvent disparaitre. Est-ce que c’est la fin de rêves de l’avenir magnifique de l’énergie solaire?

 

Le nouveau plan du Commissaire européen à l’énergie

Selon les mots du Comissaire européen à l’énergie, Guenther Oettinger: « L’énergie doivent être toujours produite, même quand le soleil ne brille pas, le vent ne souffle pas. » Oettinger explique que sa position est un effet des besoins des citoyens européens et du business, qui ont besoin de « l’énergie sûre et pas chère » - fournir un tel type d’énergie est son but principal. L’Union Européenne vise à revenir aux projets de la production d’énergie provenant du gaz et du charbon, en grande partie encouragée par la France et certains d’autres pays membres.

 

L’énergie renouvelable ou l’énergie nucléaire?

Même si ces directives lésant le marché d’énergie solaire, entreront en vigueur, la Commission à l’énergie n’est pas d’accord avec les investissements dans l’énergie nucléaire. Dans le moment, cela a détruit les rêves de la Grande Bretagne qui voulait construire la centrale nucléaire financée par les géants énergétiques français et chinois, donc le tourne vers la direction d’ancienne stratégie de production d’énergie en Europe ne se produisait pas. Le plan de Guenther Oettinger n’est pas non plus accepté par plusieurs grandes entreprises énergétiques comme par exemple GDF-Suez, Eni,E.ON et RWE. En entrant dans la discussion ces entreprises peuvent avoir une certaine influence sur la forme de la politique européenne de l’énergie.

 

Fin des subventions?

« Mis au rebut » de l’énergie renouvelable – notre point de vue.

À notre avis, il n’aura pas de changement drastiques dans le secteur de l’énergie renouvelable – les subventions seront toujours élevées, éventuellement – ils ne baisseront pas trop. L’une des raisons principales utilisées par Oettinger comme un détour pour le nouveau sentier d’investissement dans l’énergie (ou plutôt le revient au plan ancien de l’UE) sont les coûts plus petits d’investissement dans les sources conventionnelles de l’énergie qui est une fausse déclaration. Selon les prévisions de « La Révision global du marché » créées par EPIA*, tous les deux marchés d’énergie solaire – européen et mondial croissent toujours à un rythme rapide. Même dans des pays, ou la croissance des prix est en peu plus petit, nous pouvons apercevoir une petite (mais plus grande chaque année) tendance de croissance positive. Les autres prévisions prévoient aussi un avenir magnifique pour l’énergie renouvelable et son marché entier. Dans les années récentes le coefficient de conscience sociale vers l’écologie a crû aussi, ce qui est un autre argument indiquant que le secteur de l’énergie renouvelable va se développer. À la fin, la dernière question importante: comment l’Union Européenne veut atteindre le 20% planifié de la production à partir des sources d’énergie renouvelable jusqu’à 2020, si elle veut aussi abandonner sa politique des subventions? Je suppose que c’est irréalisable, ce qui est un autre argument logique confirmant notre opinion au début de ce paragraphe.

* European Photovoltaic Industry Association = L’Association Européenne du Marché Photovoltaïque

Commentaires


Découvrez combien vous pouvez gagner en utilisant clean and free solar energy!Calculer les économies

Archiver